AccueilMétéo France    
 
Vous êtes ici : Accueil > Ça se passe à St-Christol > Samedi 2 décembre : 11e Charroi des olives
 

Ça se passe à St-Christol

Samedi 2 décembre : 11e Charroi des olives

( Derniére modification : 13 novembre 2017 )

4h Départ devant la Maison pour Tous (La Poste) à 34160 St Geniès des Mourgues. Halte à Saint-Christol. Passage à Boisseron.

7h Traversée de Sommières. Déchargement des olives au moulin de Villevieille. Grand déjeuner du Charroi.

12h30 Arrivée à Saint-Geniès.

Nos amis les marcheurs sont les bienvenus !
Infos 06 36 55 82 03
Inscription obligatoire au déjeuner : 06 71 26 34 72


Quand se réalisent les rêves

Un texte de Lionel Pommier.

2 heures 30 ce matin, devant le mas une dizaine de silhouettes s’affairent, autour de 3 attelages, à la lueur des lampes. Les dernières vérifications faites, le chef de convoi demande l’extinction des lampes afin que les bêtes se familiarisent avec l’obscurité. Puis c’est le départ. Une à une les équipes s’enfoncent sous les pins, dans une nuit sombre, le ciel est couvert et quelques gouttes viennent s’abattre sur les lèves tôt. Il ne faut pas compter sur la clarté de la lune.
A la sortie de la pinède, un oiseau de nuit siffle, derrière la clôture un taureau meugle, la charrette, chargée de la récolte d’olives, craque et balance dans les ornières du chemin. Les participants parlent à voix basse, comme pour ne pas déranger cette nature qui vient de nous saisir.
3 heures 15, nous avons retrouvé la civilisation et ses lumières. Nous sommes au rendez-vous de Saint Génies Des Mourgues. Là nous attendent 6 à 7 équipages et une assemblée de marcheurs. Les bénévoles qui préparent le Téléthon du lendemain, se sont eux aussi levés de bonne heure pour nous servir un café bien chaud, avant la poursuite de notre épopée. Le chef de convoi, rappelle les consignes et rassurent les marcheurs sur les allures des chevaux. 4 heures sonnent au clocher du village il est temps de se remettre en route pour le moulin à huile de Villevieille, via l’ancienne gare de Saint Christol.
Durant les premiers kilomètres les chevaux sont agités, ils avancent à un rythme soutenu. Les marcheurs sont distancés. Sur le premier replat la caravane stoppe, les marcheurs nous rejoignent. C’est maintenant une colonne étirée sur plusieurs centaines de mètres qui chemine dans la nuit. Les discutions s’engagent et avec quelques liqueurs de derrière les fagots, et des biscuits maison, l’ambiance monte.
5 heures 15, sur les anciens quais de la gare de Saint Christol, le feu brule (cette année il n’est pas vraiment nécessaire vu la douceur de la nuit, mais cela reste un signe de bienvenue). Nous vérifions les harnais, couvrons le dos des bêtes, et prenons un autre café, avec un carré de chocolat ou un morceau de quatre quart. Le temps presse, nous voilà repartis. Après la traversée de Boisseron, nous entrons dans le Gard.
A l’entrée de Sommières, la police municipale nous escorte à travers la ville. Il est 7 heures 30, le jour pointe et la température fraichie, qu’importe nous sommes presque arrivés.
8 heures 15, le moulin est ouvert depuis peu, et un après l’autre les équipages déchargent leur cargaison. Le convoi se reforme direction la cour de l’ancien collège, lieu de restauration des hommes et des chevaux.
9 heures 30, il faut rentrer. Sur le chemin du retour, nous passons au milieu du marché puis c’est la descente du pont romain direction la salle des fêtes de Saint Génies Des Mourgues.
13 heures, avant de prendre un verre, un chèque en faveur du Téléthon est remis aux bénévoles.
14 heures 30, devant le mas les montures sont dételées, pensées et remises en liberté.
Le charroi des olives 2015 vient de se terminer, nous sommes tous fatigués, mais nous parlons déjà de l’an prochain. Avec ou sans, la participation JJ Bourdin, nous n’attendons pas après lui !
Merci aux initiateurs de cette fabuleuse manifestation, aux organisateurs, aux participants, de faire chaque année revivre ces merveilleuses heures du temps jadis.

 

 

Retour en haut de page