AccueilMétéo France    
 
Vous êtes ici : Accueil > Ça se passe à St-Christol > Entre-Vignes : NOM de la commune nouvelle
 

Ça se passe à St-Christol

Entre-Vignes : NOM de la commune nouvelle

( Derniére modification : 7 novembre 2018 )

Le dépouillement du vote sur le du Nom de la Commune Nouvelle a eu lieu le Vendredi 02 Novembre 2018 à 18 H 00 Salle polyvalente de Saint-Christol.

C’est Entre-Vignes qui a remporté le plus de votes à 28 % des 605 votes exprimés, devançant Les Bruyères (26 %), Fontvigne (23 %), Les Dardaillons (12 %) et Celestelat (11 %).
Ce nom sera soumis a l’approbation du préfet qui lui seul entérinera ce choix d’ici au 1e janvier 2019.

Voir le reportage sur : https://viaoccitanie.tv/mariage-administratif-entre-saint-christol-et-verargues-baptise-entre-vignes/



RAPPEL DU VOTE : DATE LIMITE DE PARTICIPATION LE MERCREDI 31 OCTOBRE


Cher.e.s Vérarguois.e.s, cher.e.s Saint-Christolain.e.s,
Comme cela a été annoncé lors des voeux 2018, une démarche de regroupement administratif entre les communes de Vérargues et Saint-Christol a été lancée. Il convient de choisir un nom pour cette nouvelle entité administrative.
Des ateliers citoyens ont travaillé sur ces propositions. Il vous est demandé de les classer par ordre de préférence. Le nom retenu sera le mieux classé par le plus grand nombre.
Téléchargez le bulletin de vote :

Avenir Commune #4
Bulletin de vote - nom de la commune nouvelle

Le choix définitif sera soumis à l’approbation des conseils municipaux de Vérargues et de Saint-Christol. Il sera ensuite proposé à la préfecture de l’Hérault (il revient au Préfet de créer par arrêté la commune nouvelle en indiquant son nom).
Attention ! Ce choix ne concerne que les habitants des communes de Vérargues et Saint-Christol, sans condition d’âge.


Rappel des règles :

Circulaire du 18 avril 2018 par le directeur général des collectivités locales, Bruno Delsol :
« Il convient d’éviter que des dénominations dénuées de tout lien avec la toponymie soient retenues » et « certains usages sont à respecter ». Il est donc conseillé de prendre attache avec « le service des archives départementales », susceptible d’apporter « des éclairages utiles », et de « vérifier que le nom proposé se fonde le cas échéant sur une appellation ancienne à laquelle la commune peut s’identifier ».
Il faut aussi éviter de créer des homonymies (noms similaires à ceux d’autres communes) et tenir compte du fait que le Conseil d’État « n’admet pas les noms qui seraient fondés sur des considérations de simple publicité touristique ou économique ».
« que tous les mots d’un nom de commune, à l’exception de l’article défini initial, doivent être joints par des traits d’union et ne comporter aucun espace. »
« qu’il est obligatoire de porter les accents, y compris sur les majuscules.

Nom de la commune : 38 caractères maximum moins le code postal = 32 caractères

Circulaire nom des communes nouvelles
18 avril 2018

L’intégralité du texte : http://www.maire-info.com/communes-nouvelles/nom-des-communes-nouvelles-une-circulaire-rappelle-les-rgles-article-20689

 

 

Retour en haut de page