AccueilMétéo France    
 
Vous êtes ici : Accueil > Tourisme > Caves et Caveaux > Terroir et cépages > Saint-Christol, un terroir et des cépages
 

Terroir et cépages

Saint-Christol, un terroir et des cépages

( Derniére modification : 26 janvier 2009 )

Le terroir

Le terroir de Saint-Christol appartient au Montpellierais, région de l’Hérault située au sud-est du département. Ce dernier est limité à l’est par un fleuve, le Vidourle, auquel succède l’ancien estuaire du Rhône (responsable en partie de la nature des sols de cette région), et à l’ouest par les collines de la Moure.

La diversité des sols de Saint-Christol

Une des caractéristiques très fortes de Saint-Christol réside en la grande diversité de la nature de ses sols, tout de même majoritairement constitués de colluvions de terrasses et de marnes sableuses. Nous sommes en présence des types de sols suivants :

- Marnes conglomératiques

Le sol de ces parcelles, de couleur brun clair en surface, est composé d’au moins trois horizons d’une épaisseur de 1 m 20 environ. D’une teneur élevée en éléments grossiers (diamètre supérieur à 2 mm), de 30 à 60% en surface, ce type de sol est argilo-calcaire (25% d’argile).
De par leurs faibles taux de compactage, ces sols permettent un enracinement important, jusqu’à 1 m environ.

- Terrasses villafranchiennes

De couleur rougeâtre en surface, elles sont composées elles aussi de trois horizons sur 1 m 20 de profondeur. De texture majoritairement argileuse sur tous les horizons, avec une seconde dominante sableuse, la teneur en éléments grossiers est très élevée en surface : supérieure
à 70%. Sur toute sa profondeur, le sol est moyennement à faiblement compacté, ce qui permet donc un enracinement important. En ce qui concerne le calcaire, celui-ci ne se retrouve que sous
forme d’éléments durs isolés.

- Alluvions

Elles sont composées de quatre horizons sur plus de 1 m 40, de couleur brune, de plus en plus foncée avec la profondeur. La teneur en argiles augmente elle aussi avec la profondeur : d’inférieure à 5%, elle peut croître jusqu’à 40%. Les éléments grossiers sont quant à eux négligeables, le taux est inférieur à 10% sur toute l’épaisseur. L’enracinement est important, jusqu’à 1 m. On note très peu de calcaire.

Les reliefs

Le territoire communal est un territoire de plaine, mamelonné dans ses parties nord et ouest. En effet, sur ces côtés là se succèdent un certain nombre de coteaux, aux pentes assez douces, constituées de terrasses et qui culminent à une altitude de 95 m au dessus du niveau de la mer, en limite avec la commune de Restinclières, au lieu dit de « La Pierre Plantée », et au « Frêne d’Astier » (91 m).

Les cépages

Le grenache, la syrah, le carignan et le mourvèdre se gorgent de soleil permettant aux vignerons d’élaborer des vins rouges puissants et élégants, des rosés fruités d’une grande finesse, des vins blancs voluptueux issus du grenache blanc, de la marsane et de la roussanne.

 

 Visiter les caves des producteurs de Saint-Christol

 

 

Retour en haut de page