AccueilMétéo France    
 
Vous êtes ici : Accueil > Notre village > Histoire > L’arrivée de nouveaux habitants et la modernisation du village
 

Histoire

L’arrivée de nouveaux habitants et la modernisation du village

( Derniére modification : 26 janvier 2009 )

Comme toutes les villes et villages de la région, Saint-Christol doit intégrer de nouveaux habitants. D’abord les Espagnols qui, à partir de 1936, vont fuir le franquisme et la guerre civile.

Guernica - Pablo Picasso 1937

Ensuite, les rapatriés d’Algérie qui arrivent en masse dans la région à partir de 1962. Enfin, les "gens du Nord" attirés par le soleil et par l’image porteuse de Montpellier et de sa région.

Vécu dans un premier temps comme une invasion, cet afflux de population va contribuer au développement économique du Languedoc-Roussillon et à sa diversité.

L’assainissement du village de Saint-Christol se poursuit : l’eau courante est installée dans toutes les maisons en 1952, le tout-à-l’égout et la station d’épuration sont opérationnels en 1974. Les sœurs Quet lèguent leur terrain à la commune pour y construire la salle polyvalente qui sera inaugurée en 1981.

Maria et Léa Quet
Construction de la salle polyvalente

Le Midi viticole, quant à lui, s’adapte à de nouvelles conditions de marché. A partir des années 1970, les modes de vie de la société moderne entraînent des changements dans le comportement des consommateurs qui veulent "boire moins mais boire mieux". Les viticulteurs le comprennent et plantent des cépages améliorateurs, se font assister d’œnologues, modifient les méthodes de commercialisation et de promotion de leurs produits.

Désormais, le Languedoc-Roussillon - qui est le plus grand vignoble du Monde - propose des vins de grande qualité à des prix raisonnables et peut ainsi rivaliser avec les grandes régions viticoles traditionnelles.

 

 

Retour en haut de page