AccueilMétéo France    
 
Vous êtes ici : Accueil > Notre village > Histoire > XVIIIe siècle, la révolution française et le Bailli de Suffren
 

Histoire

XVIIIe siècle, la révolution française et le Bailli de Suffren

( Derniére modification : 26 janvier 2009 )

Le Bailli de Suffren est nommé Commandeur de Saint-Christol au sein de l’Ordre monastique des Chevaliers de Malte.
Grand navigateur et stratège, le Bailli de Suffren sert dans la marine royale durant la guerre d’Amérique (1779) avant de remporter sur les Anglais une série de victoires au large de l’Inde.

Napoléon dira de lui :"Pourquoi cet homme n’a-t-il vécu jusqu’à moi ? J’en aurais fait notre Nelson et les affaires eussent pris une autre tournure".

Il meurt à Paris en 1788.

Buste du Bailli de Suffren
Musée de la Marine

Buste du Bailli de Suffren - Musée de la Marine

En 1789, c’est la Révolution française. La Nation dissout l’Ordre des Chevaliers de Malte, s’empare des biens du Commandeur et du curé, nomme ses commissaires, organise son administration, sa police et ses tribunaux.

Prise de la Bastille (peintre anonyme)

Jacques Dominique Cassini publie vers 1798 la carte de la France dont l’extrait concernant Saint-Christol est montré ci-dessous. Cassini poursuivait alors l’œuvre entreprise par son grand-père, Jacques, qui commença la triangulation de tout le territoire français en 1733.

 

 

Retour en haut de page